DIego Yourself

 Accueil

Niveau : Débutant

Support universel

24.09.2018

Pourquoi faire ?

Une chandelle a l'avantage mais aussi l'inconvénient d'être en métal, généralement du fer/fonte. L'avantage c'est que c'est ce qui la rend robuste et par conséquent assez solide pour soutenir votre voiture d'une manière considérée comme suffisamment sure pour qu'elle ne vous tombe pas dessus...
Le désavantage c'est que c'est dur : en effet, lorsque vous posez votre chandelle à nu sous votre carrosserie cela a une fâcheuse tendance à rayer la peinture, ce qui peut avoir l'encore plus fâcheuse tendance à créer des points de démarrage de rouille de votre carrosserie et par conséquent de corrosion. Ceux qui habitent dans les contrées froides (salage des routes) ou près de la mer (embruns / eau salée), savent bien de quoi je parle...

L'objectif de ce tutoriel est par conséquent de créer un support qui se met par-dessus votre chandelle afin d'éviter que celle-ci n'abîme votre carrosserie tout en gardant sa fiabilité et robustesse.

Au-delà de cet aspect de "protection" certaines voitures n'ont pas d'autre support que leur flanc pour les poser sur chandelles (je pense notamment aux Twingo, mais il y en a beaucoup d'autres...) : dans ces cas-là, si vous posez votre chandelle à nu tout ce que vous allez réussir à faire c'est plier votre carrosserie en plus de rayer la peinture extérieure & visible ; la création (ou l'achat) d'un support adapté devient absolument nécessaire dans ces cas si vous souhaitez pouvoir lever & poser sur chandelles correctement votre voiture...

Matériel nécessaire

Voici ce qu'il vous faut pour réaliser ces supports :

Choix du bois et découpe

Comme dit plus haut, tout dépend de la forme et la taille de votre chandelle. Pour que le travail soit aisé, il convient de choisir un bout de bois qui fait la largeur de votre chandelle :
Largeur de la tête de votre chandelle
Cette largeur doit être absolument coupée dans le sens des fibres de votre bout de bois. Sinon vous risquez de compromettre dramatiquement la solidité de votre support.

Dans mon cas, la tête de la chandelle faisait 9.5cm, j'ai donc fait un trait à l'aide de mon équerre, mon crayon et ma règle (ou pied à coulisses) à cette hauteur :

Marquage du bois pour découpe Marquage du bois pour découpe

Ne coupez pas encore le bois : laissez vos marques et faites-en encore une nouvelle à environ la moitié, dans mon cas j'ai choisi 4.5cm pour être volontairement légèrement excentré, mais préférez le centrer à moins que vous ne sachiez ce que vous faites, au risque de créer un support déséquilibré qui vous ferait prendre plus de risques qu'autre chose (le centre de gravité doit être conservé : la projection de ce trait +/- 0.5cm doit être toujours dans le creux de votre chandelle).

Marquage du bois pour découpe

Vérifiez que vous êtes bien au milieu (ou encore dans le centre de gravité) et faites deux nouveaux traits à +5mm et -5mm. Dans mon cas ce fut par conséquent à 4cm et 5cm que j'ai fait ces deux derniers. Vous obtenez ainsi une frange de 1cm de largeur :

Marquage du bois pour découpe Marquage du bois pour découpe

Maintenant vous pouvez oublier le trait du milieu et au niveau des traits limites, sur les deux côtés/flancs du bout de bois tracez un trait à 2.5cm de profondeur :

Marquage du bois pour découpe

Hachurez la "tranche" à découper pour être sûr de ne pas vous tromper :

Marquage du bois pour découpe Marquage du bois pour découpe

A l'aide de votre scie à bois, commencez à couper sur les deux traits extérieurs et arrêtez-vous à hauteur du trait en profondeur :

Découpe du bois Découpe du bois Découpe du bois Découpe du bois Découpe du bois

A l'aide de votre ciseau à bois évidez la tranche et égalisez le fond :

Découpe du bois Découpe du bois Découpe du bois Découpe du bois

Avec votre scie à bois, vous pouvez maintenant couper votre bout de bois à hauteur de premiers traits que vous avez fait :

Découpe du bois Découpe du bois

Reproduisez l'opération pour un deuxième bout de bois à l'identique (ou pour autant de chandelles que vous souhaitez équiper) :

Fente terminée

Adaptation à la tête de la chandelle

Maintenant nous allons travailler du côté opposé à cette première fente que vous venez de faire.
L'opération consiste en la réalisation d'un "négatif" de la tête de votre chandelle dans le bout de bois. Ceci afin de faire en sorte que la tête s'adapte parfaitement et que votre bois ne risque pas d'être fêlé ni de chavirer une fois posé sur votre chandelle et sous le poids de votre voiture.

Centrez la tête votre chandelle dans le sens des fibres sur votre bout de bois prédécoupé et repérez sa profondeur à l'aide d'un crayon, puis faites des marques au niveau de chaque changement de hauteur dans la forme de la tête de votre chandelle :

Marquage de la tête de la chandelle Marquage de la tête de la chandelle Marquage de la tête de la chandelle

Retirez la tête de votre chandelle et à l'aide de votre équerre faites des traits droits pour repérer les différents points clés. Faites déborder les traits jusqu'aux bords du plan à chaque fois, cela vous sera utile par la suite :

Marquage de la tête de la chandelle Marquage de la tête de la chandelle

Important : il est vital que la somme des largeurs des marges soit supérieure à la profondeur de la tête de votre chandelle.
Vous obtenez quelque chose ressemblant à ceci :

Marquage de la tête de la chandelle
Vous devez avoir un bout de bois dont A < B + C (et si vous avez bien centré : B = C).
Le cas échéant, choisissez un autre bout de bois plus adapté.

Mesurez maintenant la profondeur totale du creux de votre chandelle :

Mesure de la profondeur du creux de la tête de chandelle

Pour ce faire, j'utilise l'équerre (ou une règle) et le pied à coulisse (ou une règle) comme ceci :

Marquage de la tête de la chandelle

Rapportez cette même profondeur sur les deux bouts/côtés de votre bout de bois, et faites "descendre" les traits de vos repères précédents :

Marquage de la tête de la chandelle Marquage de la tête de la chandelle

Important : la hauteur de votre bout de bois dépend de cette mesure. Si vous prenez la hauteur totale de votre bout de bois, moins 2.5cm (profondeur de la tranche que nous avons réalisé en 1e partie) moins ce que vous venez de mesurer (dans mon cas 1.4cm), il doit absolument vous rester entre 2cm et 4cm. Par exemple dans mon cas, la hauteur de mon bout de bois était de 7cm :
7cm - 2.5cm - 1.4cm = 3.1cm
4cm > 3.1cm > 2cm => OK !

Si vous êtes en dessous des 2cm alors vous devez prendre un bout de bois plus haut.
Si vous êtes au-dessus des 4cm alors vous devez soit prendre un bout de bois moins haut, soit raboter votre bout de bois au préalable pour qu'il retombe dans cette marge.
Sachez que plus vous serez proche des 2cm plus votre support sera stable.

A l'aide de votre scie à bois, faites quatre rainures entre ce dernier repère et le dernier repère avant le milieu de votre report de tête de chandelle :

Taille du négatif de la tête de chandelle Taille du négatif de la tête de chandelle Taille du négatif de la tête de chandelle Taille du négatif de la tête de chandelle Taille du négatif de la tête de chandelle

Maintenant c'est le moment de faire appel au sculpteur en bois qui sommeille en vous : si si, ne vous inquiétez pas, il ne s'agit pas d'exposer votre œuvre dans la gallérie du coin, mais d'un peu de patience et de rigueur. A l'aide de votre ciseau à bois, taillez pour faire prendre le négatif de la forme de votre tête de chandelle à ce bout de bois.
A la base il s'agit de creuser en quelque sorte un "escalier", utilisez le pied à coulisse pour repérer les bonnes profondeurs par rapport à votre tête de chandelle et faites du plat là où c'est plat.
Essayez de temps en temps d'emboîter la tête de votre chandelle afin de vérifier qu'elle rentre, qu'elle correspond, qu'elle ne coulisse pas (glisser) et ne chavire pas (tourner) : corrigez tant que nécessaire jusqu'à ce qu'elle s'emboîte correctement.
Après les photos vous trouverez une vidéo où vous verrez commet j'ai procédé :

Taille du négatif de la tête de chandelle Taille du négatif de la tête de chandelle Taille du négatif de la tête de chandelle Taille du négatif de la tête de chandelle

N'oubliez pas de faire de même sur l'autre bout de bois, (ou les autres, si vous en avez plusieurs)... Vous avez maintenant deux bouts de bois "taillés" pour coller à vos chandelles comme ceci :

Négatif taillé

Pose des caoutchoucs

Nous allons maintenant ajouter du caoutchouc par-dessus votre support, ceci a deux fonctions : protéger encore mieux votre carrosserie (le caoutchouc c'est "mou") et augmenter l'adhérence de votre support, en effet le caoutchouc "colle" un peu mieux que le bois qui pourrait glisser.

Prenez votre support, posez-le sur votre plaque en caoutchouc, fente vers le caoutchouc, et découpez à l'aide de votre cutter un rectangle en faisant le tour :

Découpe du caoutchouc Découpe du caoutchouc

Faites de même pour votre deuxième support. Vous obtenez deux petits rectangles qui couvrent bien la surface au-dessus de vos supports :

Découpe du caoutchouc

La surface supérieure de vos bouts de bois doit être propre, sèche et exempte de toute impureté, notamment de la graisse ou de la peinture. Le cas échéant poncez légèrement jusqu'à mise à nu du bois.

Prenez votre colle au néoprène et étalez une bonne couche sur la surface de vos bouts de caoutchouc en évitant l'emplacement de la fente (mais ce n'est pas grave si vous débordez un petit peu) :

Collage du caoutchouc Collage du caoutchouc

Posez votre bout de caoutchouc encollé sur la surface où il y a la fente de votre support et pressez légèrement dessus :

Collage du caoutchouc Collage du caoutchouc

Puis, retirez le bout de caoutchouc et posez-le à côté, face encollée vers le haut. Faites de même avec un deuxième support. Si vous avez plus de deux supports, faites-le deux par deux.

Collage du caoutchouc Collage du caoutchouc

Patientez 10 minutes (ou referez-vous aux conseils d'utilisation de votre colle néoprène) :

Collage du caoutchouc

Une fois le temps écoulé, recollez votre bout de caoutchouc sur le support, veillez à ce que ce soit dans exactement le même sens que lors de l'encollage initial. Puis mettez vos deux supports face à face et serrez-les en les disposant en diagonale, avec votre étau :

Collage du caoutchouc Collage du caoutchouc Collage du caoutchouc
Vous pouvez les laisser comme ça pendant 24 heures si vous souhaitez être certain de votre collage. La colle néoprène est celle habituellement utilisée pour coller les semelles de nos chaussures, c'est une colle souple et très forte qui devrait tenir un bon moment.

Une fois les supports sortis de l'étau, munissez-vous de votre cutter et coupez le caoutchouc le long de la tranche creusée :

Découpe du caoutchouc Découpe du caoutchouc Découpe du caoutchouc

Enfoncez cette tranche de caoutchouc coupée dans la tranche du support. Nul besoin de la coller, elle devrait tenir toute seule. Si jamais elle s'avérait trop "mobile", vous pouvez la coller toujours à l'aide de votre colle néoprène.

Découpe du caoutchouc Découpe du caoutchouc

Faites de même avec le deuxième support (ou tous les autres). Voilà, votre support est terminé et prêt à l'emploi !

Découpe du caoutchouc

Important : Sécurité & utilisation

Même si je sais bien que vous vous doutez bien de comment vous en servir, il y a tout de même quelques points de sécurité très importants dont il faut absolument tenir compte avant de vous en servir.

Le sens de la pose

Le premier point qui est le plus important c'est que maintenant que la surface d'appui de votre chandelle est "plate", sauf pour la poser sur un flanc en utilisant la fente (voir plus bas), vous pouvez la poser dans n'importe quel sens sans vous rendre compte que ça peut être extrêmement dangereux pour vous !

En effet, la chandelle doit être posée perpendiculairement au sens de roulage de la voiture, comme vous faisiez avant. Si vous avez un doute, réfléchissez à comment auriez-vous posé votre chandelle s'il n'y avait pas le support et gardez cette même orientation en posant le support dessus.

Pourquoi ?
Si vous posez vos chandelles dans le sens de roulage, votre support peut chavirer très facilement et par conséquent votre voiture vous tomber dessus. Ce n'est pas du tout le but de la manœuvre...

Mauvaise pose

La chandelle doit toujours être posée perpendiculairement au sens de la marche, comme ci-dessous :

Pose Correcte

Si une situation particulière l'exige (structure particulière du dessous de votre voiture par exemple), vous pouvez vous permettre de poser vos chandelles en faisant un "V" de 90° entre les chandelles, soit 45° par rapport au sens de roulage. Le "V" étant fermé du côté levé (avant ou arrière).

Bien entendu, toutes les autres consignes de sécurité liées à la pose sur chandelles doivent toujours être respectées : frein à main, cales, etc...
Pensez à toujours vérifier la stabilité de votre voiture une fois posée sur chandelles avant de passer dessous et à rester toujours le moins longtemps possible dessous, ou en d'autres mots n'y être que lorsque c'est nécessaire.

Pose sur le flanc/fente

La petite fente que nous avons pratiqué au début sert à pouvoir glisser le bas de caisse de votre voiture afin qu'elle repose dessus et sur les côtés une fois tenue par la chandelle, comme sur cette photo :
Pose sur fente

Améliorations ?

Le modèle de support présenté ici est une bonne base pour en faire un plus robuste. Vous pouvez envisager de le fixer définitivement à la chandelle ce qui le rendrait beaucoup plus fiable car plus stable : des renforts en métal, des fixations ou bridages entre la chandelle et le support sont tout à fait envisageables.
Si vous avez des suggestions, des résultats d'expérience à partager ou encore des améliorations que vous avez imaginé et appliqué vous-même, n'hésitez pas à en parler soit dans le forum super 5 (voir lien en bas de la page), soit sur notre page facebook. Ce sera certainement très instructif et utile à tous ceux qui seront intéressés par se faire leur propre support.

Supports Terminés
Voilà docteur : vous avez maintenant des chandelles universelles, à manier cependant avec précaution.

Diego
  Retourner en haut
Commenter sur le forum Forum Super 5 : Supports universels pour chandelles