DIego Yourself

 Accueil

Plan :


Niveau : Débutant

Comment souder à l'étain ?

27.08.2016

1. Matériel nécessaire & sécurité

Pour mon tout premier article dans le domaine de l'électronique, je choisis de commencer par une des bases les plus importantes lorsque nous souhaitons réaliser des circuits électroniques : apprendre à souder !
Dans cet article vous allez apprendre non seulement à souder des composants électroniques traversants (qui passent par un "trou" qui traverse un circuit) pour assembler des circuits électroniques, mais aussi à les dessouder !

Pourquoi faire ?

Savoir souder des composants électroniques est une compétence qui vous ouvre tout un éventail de nouvelles possibilités, notamment dans un premier temps, l'accès aux kits électroniques : ces kits vous permettent, en plus du plaisir de l'avoir monté soi-même, de monter des circuits qui vous rendent de nombreux services pour des prix défiant toute concurrence par rapport au marché "grand public".
Mais ce savoir-faire vous sera toujours utile dans le domaine de l'électronique, que vous montiez des kits préconçus, que vous réalisiez vos propres circuits, ou même pour en reparer certains !

Matériel nécessaire

Vous allez avoir besoin d'autre chose que votre briquet ou votre fer à repasser pour que ça fonctionne correctement. Un minimum d'équipement est donc nécessaire. Voici la liste du minimum vital pour commencer. Plus bas vous trouverez des critères vous permettant de choisir celui qui vous correspond le mieux.

Optionnellement & accessoirement, si vous avez les moyens, surtout pour une question de pratique & confort, vous pouvez ajouter les accessoires suivants :

Le fer à souder :

Le choix du fer à souder peut paraître compliqué lorsque vous vous retrouvez face au catalogue montrant souvent plus de 100 produits différents chez votre revendeur électronique pas encore préféré puisque vous ne faites que commencer... Alors lequel choisir ?

En tant que grand débutant, vous pouvez prendre le moins cher, tout simplement. Ça paraît trop simple comme choix, mais ça a l'avantage d'être pas cher, cela vous permettra à moindre coût de vérifier que ça vous plaît sans un investissement qui pourrait s'avérer inutile le cas échéant. Donc à priori un fer à souder de 15 à 25W. Vous trouvez des kits parfois même avec support & pompe à dessouder incluse aux alentours de 10 euros. Veillez cependant à ce que la panne à souder (l'embout si vous préférez) soit rond et pointu (conique de environ 1mm), évitez ceux qui sont plats (comme un tournevis).

Fer à souder : description

Si vous êtes très motivé et que vous savez déjà que ça vous plaît ou que ça va vous plaire et que vous tenez absolument à prendre un fer à souder un peu plus "évolué" (ce sera donc plus cher), optez alors pour un qui a la température réglable et la panne interchangeable.

Base de régulation d'un fer à souder réglable Panne interchangeable

La brasure ou fil à souder :

Là encore, dans tout magasin d'électronique qui se respecte vous trouverez une multitude de choix et il est difficile de savoir quoi prendre et parfois même de comprendre ce qui diffère entre deux bobines à part le prix.
Fil à souder - étain
Pour un débutant il faut tenir compte de seulement trois critères :

  1. Epaisseur : un trop épais ou trop fin sera difficile à manipuler, l'idéal (à mon sens) pour commencer c'est de prendre du 0.7mm ou 1mm de diamètre.
  2. Flux de soudure : la plupart des fils à souder vendus pour faire de l'électronique sont en fait une sorte de paille (ou cannelloni si vous préférez, un tuyau creux en somme) contenant à l'intérieur du "flux de soudure". C'est une sorte de cire qui sert à empêcher vos surfaces à souder de s'oxyder, ce qui dégraderait la qualité de la soudure, voire l'empêcherait complètement. Veillez donc à prendre un fil à souder avec du flux intégré à l'intérieur.
  3. Matière : pour débuter, prenez une bobine qui contient du plomb (à teneur en plomb). Ce n'est certes pas très écologique, mais autorisé pour un usage privé et beaucoup plus simple à utiliser pour débuter parce que la température de fusion est plus basse que celle des bobines ne contenant pas de plomb. En d'autres mots et pour résumer, une bobine de 50g ou 100g à teneur en plomb, ça fera l'affaire.
    1. Pompe à dessouder :

      Il n'y en a pas des millions, si vous n'en avez pas déjà eu une avec votre fer à souder, prenez la moins chère, ça fera largement l'affaire pour commencer et même pour après !
      Pompe à dessouder

      Tresse à dessouder :

      Pour commencer, prenez environ 2m de tresse à 2mm étammée, c'est largement suffisant.
      Tresse à dessouder Tresse à dessouder

      Pince à couper

      Une petite pince c'est mieux qu'une grande, c'est plus pratique. Vous en trouvez pour vraiment pas cher dans tout magasin de bricolage :
      Petite pince coupante

      Circuit à souder :

      En théorie vous n'en êtes pas encore au stade de fabriquer vos propres circuits (ce qui fera sans doute l'objet d'un futur tutoriel), mais alors où se procurer un circuit à souder ?

      Le plus simple pour débuter c'est encore d'acheter un kit : ce sont des petits montages qui vous permettent d'avoir pour une somme modique (vu que vous vous le montez vous même) un circuit qui réalise une fonction particulière. Dans ces kits vous trouvez la plupart du temps votre circuit imprimé déjà gravé et traité avec une belle finition, plus l'ensemble des composants qu'il vous faut souder dessus pour qu'il fonctionne. Il y en a pour tous les goûts et les couleurs, personnellement j'ai mes marques préférées, vous en trouverez dans presque tous les magasins d'électronique.
      Un avantage certain de ces kits en général est qu’ils vous permettent commencer à vous familiariser via un premier contact avec les divers composants électroniques ne serait-ce que pour apprendre à les reconnaître, à les positionner correctement dans un circuit et les souder : résistances, condensateurs, transistors, diodes, etc... Le tout dans un contexte très encadré car le manuel fourni vous explique à la façon d'un tutoriel quoi souder où et dans quel ordre, sans que vous n'ayez besoin de comprendre comment fonctionne votre circuit mais seulement ce qu'il fait une fois monté ; vous garantissant ainsi un résultat fonctionnel, à la seule condition de bien réussir vos soudures !

      Si prendre un kit ça ne vous dit rien, vous pouvez opter pour prendre une plaque d'essai et quelques résistances. Votre circuit ne servira à rien au final, mais vous aurez appris à souder quand même...

      Plaque d'essai à pastilles

      Sécurité

      Avant de commencer à souder, un minimum de précautions s'avère nécessaire pour garantir votre sécurité car il s'agit tout de même d'une manipulation relativement dangereuse. Vous êtes en train d'apprendre à souder et ce serait dommage de vous retrouver avec un cancer, une brûlure au 30e degré, aveugle ou au beau milieu d'un incendie !

      • Les vapeurs de flux de soudure sont toxiques, ça veut dire que c'est très mauvais pour votre santé, bien plus mauvais que la cigarette (qui est déjà pas mal), alors travaillez dans un endroit aéré et évitez de "sniffer" les vapeurs de soudure. Pour les plus aisés d'entre vous, vous trouverez des extracteurs de fumées filtrants à base de charbon actif que vous pouvez poser à coté de vos circuits pour vous empêcher d'avaler ça.
      • Le fer à souder est extrêmement chaud : vous n'auriez pas l'idée d'aller tremper votre main dans de l'huile de friture chaude (entre 170°C et 190°C) non ? Alors pensez que le fer à souder est presque deux fois plus chaud ! (entre 250°C et 400°C). Prenez-le donc toujours par son manche prévu à cet effet, évitez de toucher l'élément chauffant ou la panne avec vos doigts et maintenez-le dans un endroit où il ne risque pas de démarrer un incendie ! L'idéal c'est donc d'avoir un support pour le poser. Ne laissez jamais votre fer allumé/branché sans surveillance ! C'est un très bon moyen de déclencher un incendie dont vous seriez le seul responsable (donc l'assurance ne vous remboursera rien du tout)...
      • Comme l'huile de friture lorsque vous faites tremper vos frites préférées, le flux de soudure peut "vous sauter aux yeux". Sachant que ce sont souvent des petites pièces et que vous allez donc souvent "coller vos yeux pour bien voir" ce que vous faites, l'utilisation de lunettes ou d'un écran de protection (une loupe par exemple) est par conséquent fortement recommandée pour réaliser de la soudure à l'étain.
        Lunettes de protection
      • Age : même si, comme vous le verrez plus loin, un enfant de 4 ans et demi peut réussir ses soudures à l'étain, vous devez être majeur pour le faire seul. Si vous n'êtes pas majeur, faites-le en compagnie d'un adulte pour qu'il endosse la responsabilité de s'assurer que les bonnes règles de sécurité sont respectées.
      • Pour limiter les risques de brûlures, si vous êtes maladroit ou tête en l'air, ainsi que pour les tout petits (sous surveillance constante d'un adulte), l'utilisation de gants épais est donc fortement recommandée, même si cela reduit un peu l'adresse des mains qui les portent. Ne prenez pas de gants en plastique, mais des gants en cuir ou un matériel/tissu spécial pour supporter la chaleur.

      Vous voilà maintenant équipé pour commencer à apprendre à souder en toute sécurité ! Nous allons mettre la main à la pâte !



*Bioshock & Fallout : Pour ceux qui ne connaitraient pas, ce sont des jeux vidéo.
  Retourner en haut